Cours de routes


Cours de routes

Extrait :
Les routes sont apparues avec l’utilisation des premières automobiles. Par la suite, l’industrie du raffinage du pétrole brut a pris une envergure importante afin de produire l’essence requise.
La circulation des premiers véhicules sur les routes s’accompagnait d’importants
soulèvements de poussière. C’est dans les années 1850 à 1860 à Paris, et par la suite à
Londres, que sont réalisés les premiers revêtements routiers bitumineux. Aux États-Unis,
un premier mélange est effectué en 1865 pour construire des trottoirs à Brooklyn et à New
York.
Les premières techniques de recouvrement des chaussées utilisent divers matériaux tels que du goudron, du bitume et des huiles lourdes. Il s’agissait alors de traitements de surface et d’enrobés posés à chaud………………..
Tracé en plan
C’est une succession de droites, d’arcs de cercle et de courbes de raccordement.
La combinaison de ces éléments, en coordination avec le profil en long, doit en premier lieu
permettre de réserver une proportion convenable de zones où la visibilité est suffisante pour
permettre le dépassement. Simultanément, on doit éviter l’effet de monotonie et réduire en
conduite nocturne le temps d’éblouissement par les phares lié aux grands alignements droits.
Pour faire un bon tracé en plan dans les normes on doit respecter certaines recommandations :
 L’adaptation de tracé en plan au terrain naturel afin d’éviter les terrassements importants;
 Le raccordement de nouveau tracé au réseau routier existant;
 Eviter de passer sur des terrains agricoles et des zones forestières;
 Eviter au maximum les propriétés privées;
 Eviter le franchissement des oueds afin d’éviter le maximum d’ouvrages d’arts et cela pour des raisons économiques, si le franchissement est obligatoire essayer d’éviter les ouvrages biais;
 Eviter les sites qui sont sujets a des problèmes géologiques.
Profil en long
Le profil en long d’une route est une ligne continue obtenue par l’exécution d’une coupe
longitudinale fictive. Donc il exprime la variation de l’altitude de l’axe routier en fonction de l’abscisse curviligne.
Le but principal du profil en long est d’assurer pour le conducteur une continuité dans
l’espace de la route afin de lui permettre de prévoir l’évolution du tracé et une bonne perception des points singuliers.
Le profil en long est toujours composé d’éléments de lignes droites raccordés par des
paraboles….
Profil en travers
Profil en travers est une coupe transversale menée selon un plan vertical perpendiculaire à l’axe de la route projetée. Un projet routier comporte le dessin d’un grand nombre de profils en travers, pour éviter de rapporter sur chacun de leurs dimensions, on établit tout d’abord un profil unique appelé «profil en travers type» contenant toutes les dimensions et tous les détails constructifs (largeurs des voies, chaussées et autres bandes, pentes des surfaces et talus,dimensions des couches de la superstructure, système d’évacuation des eaux etc.…).